Fermer
Besoin de plus de critères ? Parcourez les offres par Entreprise, Date, Titre de poste, et plus de fonctions
Chercher
Conseils » Vie en entreprise» Quitter son poste » Période d’essai non concluant ...

Période d’essai non concluante : les leçons qu’on peut en tirer

Selon une étude Mozart Consulting/Willbe Group publiée en décembre 2012, 1 CDI sur 6, tous secteurs confondus, n’est pas confirmé à l’issue de la période d’essai, tant du fait de l’employeur que de celui du salarié. L’échec du processus d’embauche  peut, selon la façon dont vous l'expliquez, peser sur vos candidatures futures. Comment parler d’une telle expérience, quelles leçons en tirer ? Témoignages et conseils.

 

Ce n’est pas une période d’essai non concluante qu’a vécue Fabrice mais cinq, en quatre ans. Une fréquence qui n’aurait rien d’étonnant dans les secteur et domaine où il intervient, la publicité dans l’automobile, « secteur particulièrement sensible au phénomène, où la période d’essai cache souvent des CDD ». En 2008, Fabrice est directeur de clientèle depuis plus d’un an chez un des majors de la pub quand, mu par l’envie de travailler dans un environnement différent, il démissionne pour prendre un job « avec plus de responsabilité, plus diversifié et mieux payé dans une plus petite agence ». La mauvaise conjoncture, l’inadéquation entre sa personnalité et celle du directeur général font que sa période d’essai n’est pas renouvelée. Il rebondit dans une autre structure où il est embauché pour fédérer plusieurs entités d’un même groupe, avec des responsabilités de DG. « Au bout de trois mois, donc dans les délais légaux de la période d’essai, une fois tous les processus mis en place, on m’a expliqué qu’il n’y avait pas de place pour deux patrons », raconte-t-il. Atterrissage forcé, remise en cause personnelle, perte de confiance, cycle infernal de la recherche d’emploi et du doute…

Six mois plus tard, dans l’optique « je prends et on verra bien, face à l’angoisse du chômage à quarante ans passés », il accepte un poste où on lui confie un budget dans un domaine éloigné du sien : la grande distribution. Ennui mortel, pas les clefs du budget… « J’ai compris très vite que ça ne me correspondait pas, que je ne pourrais pas faire plus longtemps illusion. » La série continue. Toujours dans le but d’éviter que la période de chômage ne se prolonge, Fabrice devient responsable communication et marketing chez l’annonceur, dans sa région d’origine. L’agro-alimentaire ne lui réussit pas mieux que la grande distribution, Paris lui manque, il jette l’éponge avant la fin de sa période d’essai.

Enfin, une superbe opportunité se présente : un poste à Paris « dans une structure en devenir, avec un salaire attractif, de vrais objectifs, une vraie ambition ». La mariée était trop belle, il vivra un cauchemar au quotidien. « J’ai été pour la première fois confronté à un problème culturel, tant côté agence que côté client. J’ai dû faire tampon entre la patronne de l’agence et le client, j’ai pensé pouvoir le faire car le client était un ami », explique-t-il. De plus, dans un métier qui nécessite de l’inventivité, de l’autonomie, de la créativité, il se découvre pion parmi les pions. Et se retrouve dans un jeu de pouvoir dont il sort K.O. quand on lui signifie la fin de sa période d’essai par lettre recommandée, sans aucune explication, après qu’il a remplacé sa patronne arrêtée pour cause de burn-out, alors qu’il a géré le lancement d’une nouvelle gamme de véhicule. « La proximité entre l’agence et l’annonceur a pu faire peur », analyse-t-il aujourd’hui. Il parle de cette expérience comme d’une « grosse claque » qui finira par l’obliger à se poser pour réfléchir à ces échecs répétés. Fabrice est maintenant directeur de clientèle dans son secteur de prédilection depuis un an chez un autre major de la publicité. Presque un retour au bercail.

Comment parler de ses échecs ? L’avis du coach Robert Zuili, cofondateur d’Excelia, cabinet de conseil en Ressources Humaines. « Il est nécessaire d’être au clair avec les explications que l’on va fournir. Si l’interlocuteur ressent une gêne et un malaise, ce sera de nature à inquiéter un recruteur. Il faut aussi se rappeler que l’on est deux à faire un choix, une période d’essai non concluante n’est donc pas de la seule responsabilité du candidat. Il s’agit de faire la part des choses entre ce qui relève de la sienne et ce qui relève de celle de l’entreprise, un recruteur apprécie toujours cette part d’objectivité. Il s’agit aussi d’être capable de définir en quoi son choix n‘était pas cohérent. Il y a souvent des indicateurs auxquels on peut être attentif pour ne pas être pris au dépourvu, or, il arrive que l’on soit dans le déni de la difficulté à venir. Enfin, une situation difficile, comme le fait d’être au centre d’un jeu de pouvoir, peut être transformée en opportunité. Si l’on est une menace, pourquoi ne pas se demander comment parvenir à un pacte d’alliés où chacun serait gagnant ? »

*

« C’est vraiment moi qui ai été le vilain dans l’histoire car le poste d’avant me correspondait bien ». Dominique conclut ainsi une tout autre histoire que celle de Fabrice. Il a vingt ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique, à divers postes, en relations publiques, communication et ventes. Il fonctionne par cycles de quatre à cinq ans dans la même entreprise, dans un milieu à la fois énorme et minuscule où les gens sont extrêmement chassés. « Dans 90% des cas j’ai bougé car on m’a proposé des opportunités, sans être en recherche d’emploi. Cela place en position de force dans la négociation, assure fréquemment un +20% sur le salaire », explique-t-il. C’est encore l’envie de bouger qui le pousse, une seule fois, à chercher un job. Une recherche qui l’amène à prendre un poste de directeur régional au sein d’un laboratoire allemand, avec une période d’essai négociée à trois mois. Un mois est déjà passé quand il est contacté par un cabinet de recrutement pour un poste dans un domaine qui l’intéresse particulièrement : la psychiatrie. « J’ai pris le temps de réfléchir, cela me posait un cas de conscience. J’ai pris aussi le temps de négocier avec cet autre laboratoire. L’envie de le rejoindre a finalement été la plus forte, j’ai mis de côté mes états d’âme, comme le font les entreprises », se souvient-il. Et ce n’est pas sa voiture de fonction arrivée le jour où il a annoncé son départ, au terme de sa période d’essai, qui l'aura fait changer d’avis.

Comment éviter une situation de double contrainte ? L’avis du coach Robert Zuili. « Si la période d’essai existe, c’est pour encadrer les hésitations, les découvertes, pour éprouver l’intérêt pour un poste. Si l’on considère qu’une différence de proposition est significativement valorisante et offre un deuxième choix, il est légitime d’aller voir ailleurs. Cela peut générer des déceptions, c’est vrai, mais ce qui compte c’est de mettre des mots pour expliquer honnêtement l’histoire. Pourquoi ne pas partager sa réflexion avec son employeur, ne pas lui expliquer le dilemme qui se pose, qui fait que refuser cette plus belle opportunité qui est proposée ne rendra pas heureux ? La personne, quoi qu’elle fasse peut estimer que cela n’ira pas, c’est ce qu’on appelle la double contrainte, ou contrainte paradoxale. Sait-on jamais, de ces discussions peuvent émerger de nouveaux accords. Et cela a le mérite d’éclairer le choix : soit vous tombez sur quelqu’un qui prend la mouche et cela vous donne raison ; soit votre interlocuteur réagit avec intelligence et ouvre des portes. Il s’agit là encore de transformer l’obstacle en opportunité et il faut savoir partager pour que cela soit possible. On ne parle évidemment pas de démarche de chantage, vouée à l’échec, mais de sortir d’une situation qui peut faire culpabiliser. »

Sophie Girardeau

Lire aussi Se faire accepter par la tribu, l'enjeu de la période d'essai Bonjour, je suis la nouvelle Comment réussir sa période d'essai

 

Dernières offres

Synergie
Posted: 03/23/2017
Mougins, Provence-Alpes-Côte d'Azur, 06250
Synthetise
Posted: 03/23/2017
Créteil, Île-de-France, 94000
Hays France
Posted: 03/23/2017
Rhône, Auvergne-Rhône-Alpes, 69003
Promo Gerim
Posted: 03/23/2017
Evry, Île-de-France, 91000
Hays France
Posted: 03/23/2017
Carpentras, Provence-Alpes-Côte d'Azur, 84031

Pour des résultats plus personnalisés  mettez à jour votre profil

 
 
 

Réseau Monster

Emploi Diversité

Afin que la diversité soit un atout pour votre carrière, Monster s'engage dans la promotion de l'égalité des chances.

Emploi Handicap

Conseils et informations clefs et offres d'emploi des entreprises handi-accueillantes.

Emploi Secteur Public

Offres d'emploi dans la fonction publique de l'Etat, territoriale et hospitalière.

Stages - Monster Campus

Offres de stage, conseils carrière... Votre stage idéal est sur Monster Campus !

Formation

Soyez prêt à saisir les opportunités qui s'offrent à vous en vous formant !

Voir l'ensemble du réseau

Partenaires Monster

Yahoo France
Recherche sur internet, email et actualités.
Tous nos partenaires

Stratégie de recherche d'emploi

Optimiser sa recherche d'emploi
Explications possibles et pistes à creuser pour maximiser vos chances d'obtenir un premier entretien !

Salaires et avantages

Salaires et avantages
Bon nombre de candidats sont pétrifiés au moment d’aborder la question du salaire en entretien. Rien de plus normal pourtant aux yeux du recruteur.

Optimiser vos recrutements

Optimiser vos recrutements
Internet vous permet d'atteindre un panel de candidats plus large et de manière toujours plus innovante

Pour les candidats

Comparer son salaire
Etes-vous rémunéré à votre valeur? Comparez-vous avec les autres candidats !
Evaluer son niveau d'anglais
Do you speak english? Pour évaluer votre niveau d'anglais, faites le test!
Formation professionnelle
Soyez prêt à saisir les opportunités qui s'offrent à vous en vous formant !
Portraits de carrière
Fiches métiers pour tout savoir sur près de 2000 postes
Rester informé
L'actu Monster et des offres emploi et/ou formation ciblées par email.
Tous les services

Pour les recruteurs

Accès recruteurs
Monster vous apporte les solutions pour recruter vos collaborateurs.
Audience +
Transformez vos offres d'emploi en campagne de recrutement ciblée !
Infos RH
Infos recrutement, marché du travail, techniques d'entretien et plus
Publication d’offres d'emploi
Publiez vos offres d'emploi en France ou à l’international.
Produits médias
Elaborez votre stratégie de communication avec Monster !
Recherche de CV
Recherchez des CV parmi plus de 3 millions de candidats Monster

Communautés Monster

Monster sur Dailymotion
Rejoignez Monster sur Dailymotion. Retrouvez les conseils Monster en vidéo.
Monster sur Facebook
Rejoignez Monster sur Facebook. Retrouvez les offres d'emploi et conseils d'experts.
Monster sur LinkedIn
Rejoignez Monster sur LinkedIn. Retrouvez les conseils Monster pour gérer votre carrière.
Monster sur Twitter
Rejoignez Monster sur Twitter. Retrouvez les offres d'emploi et conseils d'experts.
Monster sur Viadéo
Rejoignez Monster sur Viadéo. Retrouvez les conseils Monster pour gérer votre carrière.
Monster sur Youtube
Rejoignez Monster sur Youtube. Retrouvez les conseils Monster en vidéo.

Plus de liens utiles

Application Monster pour iPhone

Tout Monster dans votre poche

Conseils Carrière

Actualités et tendances du marché de l’emploi

Chats emploi

Tous les chats emploi en vidéo

Comparer son salaire

Etes-vous rémunéré à votre valeur? Comparez-vous avec les autres candidats!

Formation professionnelle

Soyez prêt à saisir les opportunités qui s'offrent à vous en vous formant !

Ils recrutent

Les entreprises qui recrutent se présentent : culture RH, vidéos et postes à pourvoir

Ressources Emploi & Carrière

Rechercher des offres :
A propos de Monster France | Monster recrute | Choisir sa pub | Espace Presse
Conditions d'utilisation | Données personnelles | Conditions Générales de Vente | Accessibilité | Aide | Centre de sécurité | Plan du site
©2016 Monster – Tous droits réservés U.S. Patents No. 7,599,930 B1; 7,827,125 et 7,836,060 MWW - - V: 2017.6.0.7-312
eTrustLogo