Fermer
Besoin de plus de critères ? Parcourez les offres par Entreprise, Date, Titre de poste, et plus de fonctions
Chercher
Conseils » Vie en entreprise» Gérer les problèmes » La précarité au travail : e ...
La précarité au travail : existe-t-il des solutions ?

La précarité au travail : existe-t-il des solutions ?

Les salariés en CDD, les intérimaires, les temps partiels subis, tous ceux qui sont dans l’attente d’un CDI et qui travaillent dans des conditions pénibles pour un faible salaire sur des emplois nécessitant des compétences inférieures à leur niveau sont considérés comme des travailleurs sur emplois précaires. On retrouve aussi dans cette qualification toutes les formes de contrats aidés : contrat de professionnalisation CDD, les contrats d’apprentissage, les CAE, les CIRMA…
Les salariés précaires alternent de ce fait les périodes d’emploi et de chômage.
Ce phénomène s’est accentué avec la notion de flexibilité de l’emploi qui a pour objectif de rendre les entreprises plus compétitives puisqu’elles peuvent s’adapter aux évolutions de la demande et de leur environnement. Il s’agit ici d’une flexibilité externe (appel à des salariés intérimaires et des CDD) et quantitative qui débouche rarement sur des CDI. De ce fait, ces salariés sont le plus souvent à la recherche « d’heures de travail que d’un emploi » comme l’explique très justement Florence Aubenas dans son livre-témoignage « Le Quai de Ouistreham ».
L’enquête emploi INSEE 2009 met en exergue que les femmes et les jeunes sont les plus touchés par ces emplois précaires.
Enfin, ces salariés pauvres, qui passent plus de temps dans les transports que sur leur lieu de travail, sont les oubliés des statistiques et des lois. Cette précarité pendant le temps d’activité se poursuit aussi pendant la retraite et les solutions qui leurs sont proposées par les pouvoirs publics sont inexistantes. Quant aux recruteurs, il est très difficile de faire confiance à une personne qui montre sur son CV un enchevêtrement de CDD. C’est pourtant la réalité du marché du travail actuel. Même si le CDI reste le droit commun, on retrouve, y compris chez les cadres, de plus en plus de périodes de CDD qui se succèdent (surtout avec l’apparition des Contrats de mission).
C’est ainsi qu’est apparu dans les années 90 aux Pays Bas la notion de « flexisécurité ». Ce néologisme a pour ambition de combiner trois notions fondamentales pour une économie libérale et sociale :
La flexibilité de l’emploi : donner la possibilité aux entreprises de licencier s’il le faut,
Un système d’indemnisation généreux, ce que tente de faire la France en instaurant le RSA
Des politiques actives d’emploi
Une politique active de formation permettant l’employabilité des salariés et des chômeurs.
Cette notion, un peu technique, est issue d’un phénomène décrit par un Economiste visionnaire Joseph Shumpeter. Celui-ci décrivait la « destruction créatrice » des emplois. Chaque année, une nation détruit 15% de ses emplois et en crée autant. Cette meilleure connaissance du marché du travail, a permis de s’interroger sur la notion de flexisécurité. Puisque la destruction des emplois est inévitable notamment à cause de l’innovation, pourquoi ne pas concentrer nos efforts sur les emplois qui vont se créer en formant les personnes en marge du marché du travail (les chômeurs et les salariés précaires) à occuper ces nouveaux emplois ?
Le modèle Danois et scandinave prend en compte dans ses perspectives de l’emploi à la fois la conjoncture économique, la concurrence internationale et les changements technologiques. Ainsi, il encourage l’innovation et le redéploiement des salariés vers de nouveaux secteurs d’activité. C’est une façon de créer de la flexisécurité.
Cependant, pour que la flexisécurité puisse s’avérer un modèle gagnant, il est nécessaire que le reste de la société s’adapte à ses conséquences et que les banques, par exemples, accordent des prêts immobiliers  plus facilement qu’aujourd’hui aux travailleurs en CDD.
Faites vous partie des salariés en emploi précaire ? Votre expérience nous intéresse ?
Avez-vous peur de tomber dans la précarité de l’emploi ? Pourquoi ?

 

Les salariés en CDD, les intérimaires, les temps partiels subis, tous ceux qui sont dans l’attente d’un CDI et qui travaillent dans des conditions pénibles pour un faible salaire sur des emplois nécessitant des compétences inférieures à leur niveau sont considérés comme des travailleurs sur emplois précaires. On retrouve aussi dans cette qualification toutes les formes de contrats aidés : contrat de professionnalisation CDD, les contrats d’apprentissage, les CAE, les CIRMA

Les salariés précaires alternent de ce fait les périodes d’emploi et de chômage.

Ce phénomène s’est accentué avec la notion de flexibilité de l’emploi qui a pour objectif de rendre les entreprises plus compétitives puisqu’elles peuvent s’adapter aux évolutions de la demande et de leur environnement. Il s’agit ici d’une flexibilité externe (appel à des salariés intérimaires et des CDD) et quantitative qui débouche rarement sur des CDI. De ce fait, ces salariés sont le plus souvent à la recherche « d’heures de travail que d’un emploi » comme l’explique très justement Florence Aubenas dans son livre-témoignage « Le Quai de Ouistreham ».

L’enquête emploi INSEE 2009 met en exergue que les femmes et les jeunes sont les plus touchés par ces emplois précaires.

Enfin, ces salariés pauvres, qui passent plus de temps dans les transports que sur leur lieu de travail, sont les oubliés des statistiques et des lois. Cette précarité pendant le temps d’activité se poursuit aussi pendant la retraite et les solutions qui leurs sont proposées par les pouvoirs publics sont inexistantes. Quant aux recruteurs, il est très difficile de faire confiance à une personne qui montre sur son CV un enchevêtrement de CDD. C’est pourtant la réalité du marché du travail actuel. Même si le CDI reste le droit commun, on retrouve, y compris chez les cadres, de plus en plus de périodes de CDD qui se succèdent (surtout avec l’apparition des Contrats de mission).

C’est ainsi qu’est apparue dans les années 90 aux Pays Bas la notion de « flexisécurité ». Ce néologisme a pour ambition de combiner trois notions fondamentales pour une économie libérale et sociale :
  • La flexibilité de l’emploi : donner la possibilité aux entreprises de licencier s’il le faut,
  • Un système d’indemnisation généreux, ce que tente de faire la France en instaurant le RSA
  • Des politiques actives d’emploi
  • Une politique active de formation permettant l’employabilité des salariés et des chômeurs.

Cette notion, un peu technique, est issue d’un phénomène décrit par un Economiste visionnaire Joseph Schumpeter. Celui-ci décrivait la « destruction créatrice » des emplois. Chaque année, une nation détruit 15% de ses emplois et en crée autant. Cette meilleure connaissance du marché du travail, a permis de s’interroger sur la notion de flexisécurité. Puisque la destruction des emplois est inévitable notamment à cause de l’innovation, pourquoi ne pas concentrer nos efforts sur les emplois qui vont se créer en formant les personnes en marge du marché du travail (les chômeurs et les salariés précaires) à occuper ces nouveaux emplois ?

Le modèle Danois et scandinave prend en compte dans ses perspectives de l’emploi à la fois la conjoncture économique, la concurrence internationale et les changements technologiques. Ainsi, il encourage l’innovation et le redéploiement des salariés vers de nouveaux secteurs d’activité. C’est une façon de créer de la flexisécurité.

Cependant, pour que la flexisécurité puisse s’avérer un modèle gagnant, il est nécessaire que le reste de la société s’adapte à ses conséquences et que les banques, par exemple, accordent des prêts immobiliers  plus facilement qu’aujourd’hui aux travailleurs en CDD.

Faites vous partie des salariés en emploi précaire ? Votre expérience nous intéresse . Avez-vous peur de tomber dans la précarité de l’emploi ? Pourquoi ?

 

 

Dernières offres

ONET
Posted: 06/18/2018
Lieux de poste multiples
CAPGEMINI
Posted: 06/18/2018
Nantes, Pays-de-la-Loire, 44000
SOFITEX
Posted: 06/18/2018
Mulhouse, Grand Est, 68100
Maser Engineering
Posted: 06/18/2018
Paris, Île-de-France

Pour des résultats plus personnalisés  mettez à jour votre profil

 
 
 

Réseau Monster

Emploi Diversité

Afin que la diversité soit un atout pour votre carrière, Monster s'engage dans la promotion de l'égalité des chances.

Emploi Handicap

Conseils et informations clefs et offres d'emploi des entreprises handi-accueillantes.

Emploi Secteur Public

Offres d'emploi dans la fonction publique de l'Etat, territoriale et hospitalière.

Stages - Monster Campus

Offres de stage, conseils carrière... Votre stage idéal est sur Monster Campus !

Formation

Soyez prêt à saisir les opportunités qui s'offrent à vous en vous formant !

Voir l'ensemble du réseau

Partenaires Monster

Yahoo France
Recherche sur internet, email et actualités.
Tous nos partenaires

Stratégie de recherche d'emploi

Optimiser sa recherche d'emploi
Explications possibles et pistes à creuser pour maximiser vos chances d'obtenir un premier entretien !

Salaires et avantages

Salaires et avantages
Bon nombre de candidats sont pétrifiés au moment d’aborder la question du salaire en entretien. Rien de plus normal pourtant aux yeux du recruteur.

Optimiser vos recrutements

Optimiser vos recrutements
Internet vous permet d'atteindre un panel de candidats plus large et de manière toujours plus innovante

Pour les candidats

Comparer son salaire
Etes-vous rémunéré à votre valeur? Comparez-vous avec les autres candidats !
Evaluer son niveau d'anglais
Do you speak english? Pour évaluer votre niveau d'anglais, faites le test!
Formation professionnelle
Soyez prêt à saisir les opportunités qui s'offrent à vous en vous formant !
Portraits de carrière
Fiches métiers pour tout savoir sur près de 2000 postes
Rester informé
L'actu Monster et des offres emploi et/ou formation ciblées par email.
Tous les services

Pour les recruteurs

Accès recruteurs
Monster vous apporte les solutions pour recruter vos collaborateurs.
Audience +
Transformez vos offres d'emploi en campagne de recrutement ciblée !
Infos RH
Infos recrutement, marché du travail, techniques d'entretien et plus
Publication d’offres d'emploi
Publiez vos offres d'emploi en France ou à l’international.
Produits médias
Elaborez votre stratégie de communication avec Monster !
Recherche de CV
Recherchez des CV parmi plus de 3 millions de candidats Monster

Communautés Monster

Monster sur Dailymotion
Rejoignez Monster sur Dailymotion. Retrouvez les conseils Monster en vidéo.
Monster sur Facebook
Rejoignez Monster sur Facebook. Retrouvez les offres d'emploi et conseils d'experts.
Monster sur LinkedIn
Rejoignez Monster sur LinkedIn. Retrouvez les conseils Monster pour gérer votre carrière.
Monster sur Twitter
Rejoignez Monster sur Twitter. Retrouvez les offres d'emploi et conseils d'experts.
Monster sur Viadéo
Rejoignez Monster sur Viadéo. Retrouvez les conseils Monster pour gérer votre carrière.
Monster sur Youtube
Rejoignez Monster sur Youtube. Retrouvez les conseils Monster en vidéo.

Plus de liens utiles

Application Monster pour iPhone

Tout Monster dans votre poche

Conseils Carrière

Actualités et tendances du marché de l’emploi

Chats emploi

Tous les chats emploi en vidéo

Comparer son salaire

Etes-vous rémunéré à votre valeur? Comparez-vous avec les autres candidats!

Formation professionnelle

Soyez prêt à saisir les opportunités qui s'offrent à vous en vous formant !

Ils recrutent

Les entreprises qui recrutent se présentent : culture RH, vidéos et postes à pourvoir

Ressources Emploi & Carrière

Rechercher des offres :
A propos de Monster France | Monster recrute | Choisir sa pub | Espace Presse
Conditions d'utilisation | Données personnelles | Conditions Générales de Vente | Accessibilité | Aide | Centre de sécurité | Plan du site
©2016 Monster – Tous droits réservés U.S. Patents No. 7,599,930 B1; 7,827,125 et 7,836,060 MWW - - V: 2018.10.0.34-312
eTrustLogo